La robe de soirée selon sa morphologie

A chaque morphologie correspond une composition spéciale pour une robe de soirée. Quelques bases sont à respecter si on veut mettre en valeur ses qualités et masquer ses défauts, le but étant de créer une silhouette harmonieuse dans tous les cas. Voici nos conseils sur trois types particuliers de morphologies.

Ne pas gâcher une silhouette déjà parfaite

Malgré une silhouette considérée universellement comme proche de la perfection, la femme qui la possède peut être tentée de se singulariser originalement au dépends de l’harmonie qui est déjà en elle. Le principe pour une femme gâtée par la nature avec une silhouette de sirène, c’est tout simplement de laisser se dévoiler tout naturellement les courbes et les finesses qui sont déjà là, ce qui se fait avec une robe de soirée dans le genre robe moulante, jupe et crop top ou encore robe cache cœur. La nudité des épaules ne manquera pas de sublimer l’ensemble.

Adoucir une silhouette trop athlétique

Il arrive à certaines femmes d’avoir naturellement une silhouette athlétique, presque virile avec peu de courbes et des rondeurs plutôt dures et cela est d’autant plus accentué qu’elles s’adonnent à des sports qui rendent encore plus saillants les muscles, les traits et les angles. Il y a toujours une solution pour adoucir tout ça et rendre étonnamment féminine une grande sportive le temps d’une soirée. Quel type de robe de soirée équilibrerait une telle silhouette ? La robe échancrée est la solution et pour pousser encore un peu plus l’attitude féminine, il faut laisser aux jambes la liberté d’être en grande partie découvertes. En revanche, si la silhouette est plutôt trapue, le port d’une combi-pantalon allongerait visuellement les membres inférieurs.

Jouer sur la rondeur des rondes

La rondeur n’est jamais un défaut lorsque l’harmonie des proportions est là. Certes, suivant la morphologie, certaines rondeurs sont à cacher tandis que d’autres à mettre en exergue. Tout dépend de la localisation de ces rondeurs. D’une manière générale, la mise en valeur des gambettes avec une structuration du corps se fait avec une robe de soirée corolle qui s’épanouie vers le bas après s’être rétrécie au niveau de la hanche. Par contre, le piège consisterait pour une femme déjà ronde à se laisser trop séduire par les volants lorsque la robe est longue. La silhouette s’en trouverait tassée, donc à éviter. Une robe qui ne colle pas mais qui est assez proche du corps ne serait pas mal non plus Que vous ayez les allures d’une sirène à la poitrine généreuse, celles d’une championne d’haltérophilie ou celles d’une femme dodue, une soirée peut être pour vous un moment exceptionnelle où votre féminité sera sublimée grâce à une robe étudiée sur la base de votre morphologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *